Livre : La chronique des Bridgerton, Tome 6 : Francesca

Cover
Auteur(s) : Julia Quinn
Titre : La chronique des Bridgerton, Tome 6 : Francesca
Editeur(s) : J'ai lu
Paru le 6 juillet 2016
Score :
380 pages

La vie est parfois cruelle. Après avoir passé tant d’années à papillonner de femme en femme, Michael Stirling est tombé amoureux fou de la seule femme qu’il était interdit d’aimer : Francesca, l’épouse de son cousin John, que Michael aime comme un frère. Quand John meurt brutalement, Michael devient comte de Kilmartin. Désormais, Francesca est libre, mais le souvenir du défunt se dresse entre eux.Comment trouvé le bonheur sans avoir l’impression de trahir celui qu’ils chérissaient tant ?

Dire que j’avais trouvé le tome précédent fade. Celui-ci est tout simplement sublime.

Comment ne pas craquer sur cette magnifique histoire d’amour où un homme aime d’un seul regard la femme de son cousin et meilleur ami?

Francesca est très différente des autres femmes Bridgerton, elle est beaucoup plus posé et moins exubérante, c’est une femme de caractère et très aimante. Je l’ai adoré. Quand à Michael… Le pauvre m’a beaucoup touché.

Cet amour inavoué a donné lieu à des scènes tout à fait magnifique et à une fin sublime.

à lire absolument, quitte à sauter le tome précédent 😉

Livre : Demonica, tome 6 : Brûlante Rédemption

Cover
Auteur(s) : Larissa Ione
Titre : Demonica, tome 6 : Brûlante Rédemption
Editeur(s) : Milady
Paru le 17 juin 2016
Score :
480 pages

Reaver est un ange au lourd passé et à l’attitude tout sauf angélique. Suffisamment puissant pour se battre aux côtés des meilleurs guerriers et assez fou pour risquer ses ailes au cours d’une mission en enfer… Car pour sauver Harvester, ange devenue démone sur ordre du paradis, de l’éternité de torture qui lui est promise, il devra l’enlever à Satan lui-même. Mais même s’il parvient à la tirer des flammes, le chemin vers la rédemption sera en enfer.

De la très très bonne romance paranormale. J’attends ce tome depuis des mois, depuis le dernier cavalier de l’apocalypse. Je savais que ça serait une tuerie, et j’avais raison.

Ce tome déchire!

Chacun des personnages a un passé à découvrir. Pourquoi Harvester est devenu si dur alors qu’elle a chu volontairement? Que cache le passé oublié de Reaver?

Et les cavaliers, et les frères Seminus, et les archanges… On ne s’ennuie pas un instant dans cette intrigue pleine d’action et de rebondissements, sans oublier les révélations.

Côté romance, je n’ai qu’une chose à dire: « mamamia, c’est chaud », mais c’est aussi tendre et beau. Et Reaver est juste « soupir », enfin c’est un ange quoi.

Un excellent tome !!!!

Livre : Blackcreek, Tome 1 : De plein fouet

Cover
Auteur(s) : Riley Hart
Titre : Blackcreek, Tome 1 : De plein fouet
Genre(s) : Romance, Romance Gay
Editeur(s) : MxM Bookmark
Paru le 20 mai 2016
Score :
288 pages

À dix ans, Noah Jameson et Cooper Bradshaw se rentrent dedans en plein match de football. Pendant trois ans, ils sont inséparables… jusqu’à ce qu’un jour, Noah et ses parents disparaissent en pleine nuit.
Noah et Cooper ignorent ce qu’est devenu l’autre. Dix-sept ans plus tard, après avoir découvert son compagnon dans leur lit avec un autre homme, Noah revient à Blackcreek pour repartir de zéro. Il retrouve son ami d’enfance sacrément grandi, devenu terriblement sexy...
Coop a du mal à croire que Noah, la seule personne à qui il ait confié la culpabilité qu’il ressent depuis la mort de ses parents, soit de retour… et gay. Plus encore, il est abasourdi de soudain désirer un homme pour la première fois.
Impossible d’ignorer les étincelles et les sentiments, mais peuvent-ils passer au-delà des fantômes du passé pour se bâtir un avenir ?
Ce roman contient deux hommes forts et sexy, une amitié passionnée qui se transforme en une romance brûlante.

Dans le fond, on va dire que j’ai bien aimé, mais je suis une désagréable en ce moment. Non, la vérité c’est que je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire, du coup il a un peu trainé en longueur et c’est vrai que je trouve que ça enlève un peu le charme d’un livre quand on n’a pas la possibilité de s’immerger complétement.

Donc il y a une belle romance. Des amis d’enfances qui se retrouvent après tant d’années, un gay for you c’est toujours un bonheur à lire. Du coup je me suis plongé dans le début de cet ouvrage avec grand plaisir.

Et puis le livre a perdu de l’attrait pour moi dès l’instant où ils se sont mis ensemble. Trop de sexe comme pour remplir les blancs, j’ai eu du mal à le finir, même si, heureusement d’autres bon moments arrivent plus tard. Mais, pour moi, la totalité du livre de répond pas aux promesses du début.

Livre : Meute de la Lune, Tome 11 : Kylen

Cover
Auteur(s) : Amber Kell
Titre : Meute de la Lune, Tome 11 : Kylen
Score :
35 pages

Parfois, tomber amoureux est la partie facile.

Kylen est désormais le roi des faes et son compagnon lui manque. La question de savoir si les faes sont impliqués auprès de leurs partenaires est répondue quand Kylen ne peut plus dormir, ni manger. Les autres faes s’inquiètent qu’il ne soit pas un bon roi, et à vrai dire, Kylen ne veut pas l’être. Il veut simplement se pelotonner auprès de Farro, jouer avec leur fils et vivre heureux pour toujours, mais parfois, la vie ne vous donne pas ce dont vous avez envie

Je n’ai pas aimé le tome sur Farro, donc j’étais moyennement motivé pour retrouver le couple Farro/Kylen.

Et bien j’avais tord! Ce tome est top! à la hauteur des meilleurs de la série. Un peu d’action, une intrigue peut-être un peu légère, mais beaucoup, beaucoup de tendresse.

Un excellent moment.

In My Mailbox #118

pink-mailbox

Ce rendez-vous a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. En France, le recap des liens se fait sur lire ou mourir.

Le but est de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

  1. Déploie tes ailes, tome 1 : Coeur sucré par Rose Darcy
  2. Demonica, tome 6 : Brûlante Rédemption par Larissa Ione
  3. Des vacances pour Le Refuge: 21 textes courts en faveur du Refuge par collectif
  4. Hybride par K.Z. Snow
  5. Prince Captif, Tome 3 : Le Roi par C.S. Pacat
  6. Les Chevaliers des Highlands, Tome 10 : Le frappeur par Monica McCarty
  7. Amazing Texas par N. M. Mass
  8. Blackcreek, Tome 1 : De plein fouet par Riley Hart

Et vous, qu’avez-vous reçu ?

Livre : Déploie tes ailes, tome 1 : Cœur sucré

Cover
Auteur(s) : Rose Darcy
Titre : Déploie tes ailes, tome 1 : Cœur sucré
Genre(s) : Romance, Romance Gay
Editeur(s) : MxM Bookmark
Paru le 24 juin 2016
Score :
192 pages

Être un ange gardien, Jasper Dunn adore ça ! Mais ce qu'il préfère par-dessus tout, c'est mettre son grain de sel dans la vie de ses protégés. Or, il n'en a pas le droit. Après avoir transgressé une fois de trop le règlement, il se voit contraint de faire équipe avec celui qu'il considère comme l'ange le moins angélique de tout le Paradis... Cameron Ellis. Ces deux-là n'ont rien en commun, si ce n'est leurs esprits rebelles qui donnent du fil à retordre à leur chef, Aristote. Les faire travailler côte à côte sur une nouvelle mission de routine devait les calmer, mais c'est tout l'inverse qui se produit. Au contact de l'autre, ils deviennent encore plus intenables. À coup de piques et de frictions, Cameron et Jasper vont jouer, se chercher, s'apprivoiser et, fatalement, finir par se rapprocher. Ces deux anges pas comme les autres, à l'humour ravageur et aux réparties décapantes, vont vous donner envie de vous faire greffer des ailes pour aller faire un petit tour... là-haut.

Léger et drôle, Rose Darcy est de ces auteures qui vous mettent de bonne humeur sans tomber dans le mièvre. Une écriture moderne qui ferait dresser les cheveux sur la tête de nos vieux académistes qui ont oublié que la lecture est une activité agréable, un plaisir. Laissons de côté tous ces snobes qui voient en l’écriture en processus barbant et rébarbatif  et prenons du plaisir à l’énergie et au rythme de la plume de Rose Darcy.

Si l’idée original d’un paradis organisé comme un bureau administratif ne vous fait pas déjà de l’oeil, sachez que nous avons le droit à une très belle romance également. Pas de grand mystère et oui nous devinons tout de suite comment ça va se finir. Sans blague? C’est une romance. Évidement les deux anges finissent ensemble, l’important c’est bien sûr la route pour y parvenir, mais aussi les personnages.

Si l’inaccessible (pas tant que ça) Cameron a tout de la gravure de mode qui fait baver, notre héro lui est tout à fait comme on les aime: naturel, mignon mais sans plus et très attachant.

Mais surtout on rit beaucoup dans ce premier volet qui annonce une série détonante.

Livre : La chronique des Bridgerton, Tome 5 : Eloïse

Cover
Auteur(s) : Julia Quinn
Titre : La chronique des Bridgerton, Tome 5 : Eloïse
Editeur(s) : J'ai lu
Paru le 1 juin 2016
Score :
286 pages

Après la disparition tragique de sa femme, sir Phillip est totalement désemparé. Comment va-t-il faire pour élever ses enfants traumatisés par la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloise, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre cet homme qu'elle n'a jamais vu.

Tellement , tellement moins bien que les tomes précédents. Peu d’humour, pas de passion, Phillip  est insipide et Eloïse décevante. Autant dire que ce n’était pas l’éclate. ça ne peut être le même auteure qui a écrit ces 4 superbes histoires…

Bref, si je n’avais pas lu les 4 premiers tomes, je ne serais pas du tout tenté pour le sixième.

Livre : La chronique des Bridgerton, Tome 4 : Colin

Cover
Auteur(s) : Julia Quinn
Titre : La chronique des Bridgerton, Tome 4 : Colin
Editeur(s) : J'ai lu
Paru le 4 mai 2016
Score :
414 pages

Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

Un magnifique tome, à la hauteur des précédents peut-être même au dessus parce que Pénélope est définitivement ma chouchoute.

Un tome à lire, comme pour les précédents, avec le sourire aux lèvres, ce qui ne nous empêchera pas d’apprécier l’amour et la passion.

Et surtout: grosse surprise avec enfin l’identité de la fameuse Lady W. Alors? serez-vous capable de deviner?

Livre : Question de temps, Tome 1 : Tout vient à point…

Cover
Auteur(s) : Mary Calmes
Titre : Question de temps, Tome 1 : Tout vient à point...
Genre(s) : Romance, Romance Gay
Editeur(s) : Dreamspinner Press
Paru le 20 octobre 2015
Score :
392 pages

Jory Keyes mène une vie normale comme assistant d'un architecte jusqu'à ce qu'il soit témoin d'un assassinat brutal. Bien qu'initialement sauvé par l'inspecteur de police Sam Kage, Jory refuse la détention préventive – il a une vie qu'il aime et à laquelle il ne renoncera pas, peu importe qui est après lui. Mais la vie de Jory est réellement en danger, surtout après qu'il accepte de témoigner à propos de ce qu'il a vu.

Alors qu'il jongle avec les tentatives de meurtre dont il est l'objet, des amis bien intentionnés qui veulent le voir heureux, un patron trop protecteur et un mystère qui se dévoile lentement et qui est beaucoup plus sinistre que ce qu'il aurait pu imaginer, le jeune homosexuel se retrouve impliqué avec Sam, l'inspecteur en conflit avec lui-même et dans le placard. Et si Jory a une chance de survivre au danger, il ne peut pas survivre à un cœur brisé.

Excellent!

Jory est un de ces personnages que j’aime tellement chez Mary Calmes, attachant, touchant, plein de vie et charmant.

J’ai beaucoup ri, je me suis inquiété et je suis resté incapable de lâcher l’histoire. C’est pourquoi dès que je l’ai fini, j’ai sauté sur la suite. Malheureusement celle-ci était beaucoup moins palpitante et j’ai fini par m’ennuyer.

Celui-ci par contre est à lire Absolument!

Livre : Le Clan des Panthères, Tome 3 : Cœur et honneur

Cover
Auteur(s) : Mary Calmes
Titre : Le Clan des Panthères, Tome 3 : Cœur et honneur
Genre(s) : Bit-Lit, Romance Gay
Editeur(s) : Dreamspinner Press
Paru le 7 juin 2016
Score :
309 pages

Les nouveaux pouvoirs effrayants de Jin Rayne en tant que nekhene continuent de s'accroître ainsi que sa place en tant Reah de la tribu de Logan Church, lorsqu'il apprend qu'un sepat, un défi d'honneur, a été lancé. Logan, qui n'a jamais voulu faire autre chose que diriger sa tribu dans sa petite ville, doit voyager au bout du monde jusqu'en Mongolie et se battre pour devenir le leader le plus puissant dans le monde des panthères.

Logan ne sera pas le seul à faire ce voyage. En tant que compagnon, Jin doit se battre avec lui pour honorer son engagement envers Logan, sa culture et sa tribu. Mais le processus est long, impliquant une séparation prolongée entre les deux hommes, et l'humanité de Logan est en jeu. Afin de réussir à traverser ce sepat cauchemardesque, Jin et Logan doivent accepter leur sort, se faire confiance, et honorer les vœux qu'ils se sont fait, peu importe le coût.

Mary Calmes a toujours été l’une de mes auteures préféré de MM, principalement parce qu’elle sait créer des personnages qu’on a juste envie de prendre dans nos bras. Jin est le premier que j’ai découvert, l’un de mes premiers MM par un auteur publié, c’est peut-être pour ça qu’il sera toujours mon chouchou.

Ou peut-être que c’est tout simplement que cette série est addictive. Entre Jin qui est un amour et qui se paye le luxe d’être en plus super puissant et tous les personnages secondaires qu’il est facile d’adorer, je me jette sur chaque nouveau tome.

Outre les personnages, l’univers de cette série est remarquable, des traditions ancestrales, un vocabulaire unique nécessitant un glossaire de deux pages tellement l’univers de la série est riche.

Pourtant, malgré le vocabulaire, malgré la violence, malgré les lois compliqués, ce livre n’a rien de lourd ou d’indigeste. Il s’écoule paisiblement et sans souffrance (enfin pas pour le lecteur) et comme toujours je me suis éclaté.